Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée

344305 Messages dans 13542 Fils de discussion- par 1338 Membres - Dernier membre: flobigone
ZeBikePosts non lus
Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 le: Aujourd'hui à 06:45 
Démarré par silence - Dernier message par Fanou
Décidément les fusibles  Laughing
En tout cas merci pour Le partage et le sourire de la mécano impec

 2 
 le: Aujourd'hui à 05:48 
Démarré par Fanou - Dernier message par Fanou
Je croyais que tu parlais de ton douze en mentionnant la tondeuse  Laughing

 3 
 le: Dim 19/11/2017 à 23:58 
Démarré par raf50000 - Dernier message par raf50000

en fonction du nombre de tapettes au metre carré,
je verais si le déplacement vaut le coup  

 love



 M'est avis que tu ferais mieux de voir les nouvelles tronches...
Depuis 7 ans, il y a eu du recrutement de tarés bien bien profond comme on les aime.
Et je ne parle pas seulement des Vendéens d'adoption  Rolling Eyes (oui, toi là bas, c'est bien de toi dont je parle)

 4 
 le: Dim 19/11/2017 à 23:15 
Démarré par sio - Dernier message par sio




un putois, c'est de la couleur du drapeau Breton.... non ?


tu vas te faire élargir ton cercle toi
 fuck fuck

 5 
 le: Dim 19/11/2017 à 22:59 
Démarré par flobigone - Dernier message par silence




.... très important ça, COTE DROIT
 à noter avant d'essayer par le côté gauche pendant 1h en abîmant tout  Rolling Eyes



là c'est du vécu, si si je le sais, alors ne le cache pas !

 6 
 le: Dim 19/11/2017 à 22:57 
Démarré par silence - Dernier message par silence
 Laughing

Je ne voyais pas la Bretagne si près de MARSEILLE  
 
Je précise que le vilain fusible est scotché sur un des placards de la caravane, qu'il a fait MAGNY-COURS et que nous l'avons encore vu au VIGEANT.. Laughing Mon épouse serait un poil chambreuse que je ne serais pas plus étonné que cela  

 7 
 le: Dim 19/11/2017 à 22:53 
Démarré par silence - Dernier message par sio
cela vaut tous les commentaires, mais disons que foncée pour l'humeur est un tant soit peu réducteur et peu conforme à la réalité, je dirai pour ma part NOIRE, plus sombre, je ne connais pas. Le repas qui a suivi, en fait non, qui c'est déroulé pendant la panne a été comme un repas d'enterrement, plein d'entrain et de franches rigolades (j'ai les photos, si vraiment vous insistez). Quand au changement de pneus sur dans le parc, disons que je pense aussi que cela reste un excellent souvenir pour tous ceux qui servaient d'assistance. Il s'en est fallu de peu qu'un vol de clé et d'axe de roue dans la tronche ait lieu, juste un cheveux tout mouillé a évité le pire.

je ne vois qu'une seule photo résumant ces moments de pur bonheur, c'est celle-ci



 

 8 
 le: Dim 19/11/2017 à 22:46 
Démarré par flobigone - Dernier message par raf50000

 

sans disqueuse Mr !! mauvaise langue va !  gun

le moteur sort coté droit , le plus simple c'est de mettre 2 palettes
et de faire basculer le moteur dessus comme ça tu n'as pas trop d'efforts a faire pour le sortir !  



.... très important ça, COTE DROIT
 à noter avant d'essayer par le côté gauche pendant 1h en abîmant tout  Rolling Eyes

 9 
 le: Dim 19/11/2017 à 22:43 
Démarré par sio - Dernier message par raf50000

D'un autre côté si tu ouvres un post et que personne ne le lit,

tu râlerais comme un putois... alors...

 







un putois, c'est de la couleur du drapeau Breton.... non ?

 10 
 le: Dim 19/11/2017 à 22:10 
Démarré par silence - Dernier message par silence
Allez je vais vous raconter mon week-end promosport qui a eu lieu au MANS  cette année.

Ça va fait plaisir à notre JO03  Wink  love

Alors j'arrive comme toujours que le Vendredi matin au circuit, ce n'est pas la route que j'avais à faire pour y aller, mais voilà j'ai fermé le garage très tard la veille  Confused

Donc installation, réservation de deux séances d'essai et passage au camion DUNLOP pour faire poser deux beaux pneus pour ce week-end  Smile Là ça part tout de suite en travers, ils mettent beaucoup trop de temps pour faire le taf et lorsque je récupère enfin mes roues, le temps de les remonter sur mon 500 et ma première séance d'essai est pour ainsi dire à moitié finie  Evil or Very Mad Je négocie un échange de séance d'essai qui va bien se dérouler. L'après-midi s'en suit la deuxième, la piste est sèche, le temps moyen mais c'est sec.

Le Samedi a lieu la séance qualificative, comme à mon habitude, je fais les deux premiers tours cool pour chauffer mes pneus et je me lance dans le troisième tour avec l'intention de rentrer dans les 15 premiers...   Cela ne va pas être simple, il y a un paquet de camarades qui ont la même idée hélas  Laughing J'entame le quatrième tour avec le sentiment d'être parfaitement dans le coup, seulement dans le virage de la chapelle mon 500 "coupe" net  Shocked comme si il avait une panne d'essence  Rolling Eyes je tourne le robinet par acquis de conscience mais je savais avoir ce qu'il faut ok et rien n'y fait   !

Je pousse donc ma moto vers la sortie la plus proche, puis à la fin de la séance qualificative, on ramène ma moto à mon camion. Autant dire que je suis un poil chiffon, je commence à chercher la panne. La première idée après la panne d'essence c'est un fusible, je contrôle donc les 4 fusibles (oui un 500 CB c'est cool) mais rien ! Un camarade vient me voir et me propose une 500 CB qu'il utilise pour vadrouiller dans les paddocks pour intervertir différents éléments pour tester. Là encore toujours rien ! Je vais voir le mécanicien moto du concessionnaire de MAYENNE qui est venu assister son patron venu se mesurer dans la catégorie SENIOR. Ce mécano travaillait chez HONDA à l'époque de mon 500CB, je me dis que cela va aller. Il regarde, teste les fusibles avec un multimètre, mais une fois encore RIEN ! Le temps passe, mais rien à faire c'est l'interrogation totale. Il me dit qu'il doit aller s'assurer que la moto de son boss est prête et qu'il reviendra aussitôt après... on ne l'a jamais revu. Profitant du multimètre, je vais contrôler l'ensemble des fils du faisceau de ma moto un à un, toujours sans succès !

A ce moment là, j'en profite pour dire que mon ami SIO est venu exprès pour faire mon assistance, il me regarde chercher et il sait que je suis en train de m'agacer durement. A propos d'amis, Tic et TAC aussi sont venus pour déjeuner avec nous. On mange bien et les denrées sont garanties fraiches grâce à la camionnette frigorifique que David a pu mettre à notre disposition pour le week-end. Puis arrivera RAF50000, COCO 50000 et ALEXAN. Vous imaginez sans doute que le road book a quelque peu "me*dé" et ils ne sont pas arrivés comme prévu  Laughing Cela dit, peu importe, moi je suis "fermé" pris dans la quête de LA panne et David lui s'agace a expliquer que "non il ne vend pas de rillettes sur place !"  Wink Laughing

Va vraiment falloir que je trouve la panne, je vais voir un p'tit gars qui m'a toujours semblé un peu froid mais qui a brillé en 500 CUP et qui fait aujourd'hui de belles perfs en catégorie 600 toujours en HONDA. Sur l'instant il n'a pas le temps car il doit aller voir un truc mais m'assure qu'il viendra voir au retour d'ici 10 minutes.

Je retourne à mon camion d'une humeur noire foncée, mais alors très foncée ! D'ailleurs ma décision est prise, si il ne trouve pas, je ramasse tout et je rentre chez moi.

Arrive Amandine, Amandine c'est une amie Umbrella girl mais mécanicienne moto à la base. Elle a entendu parler de mes déboires et vient proposer ses services pour remettre ma moto en route. Je lui explique ce qui s'est passé, elle m'écoute et se lance. Elle veut voir les fusibles, comme elle dit " c'est c*n mais c'est la base". Nous lui indiquons les avoir contrôlés visuellement, qu'un mécano les a contrôlés avec un multimètre et toujours sans succès. Seulement, Amandine est une belle plante têtue... Alors elle attrape le premier fusible (10amp) et nous dit: "Bah celui là il est mort !"  Shocked  Shocked

Autant vous dire que tout le monde la regarde en rigolant, moi le premier croyant que c'était une blague. Sauf qu'elle avait raison, ce satané fusible n'était pas "claqué", il était cassé juste sur le bord d'une des deux fiches. Alors sorti de son logement tout allait bien, mais en écartant les fiches, on voit effectivement qu'il est cassé ! DAMNED ! Je change ce foutu fusible et ma moto démarre dès que je pose mon pouce sur le bouton  Cool

Bon, voilà que j'ai de nouveau ma moto opérationnelle. Je vais faire le dimanche matin ma première finale. Le temps est gris mais toujours sec avec de temps en temps du soleil, mais peu. Forcément n'ayant fait qu'un seul réel tour de qualification, mon temps réalisé me place que 26ème sur la grille. C'est dommage, mais je m'en fous, il fait beau, ma moto fonctionne, rien ne peu gâcher mon plaisir. Nous réalisons le tour de chauffe, nous nous replaçons sur nos places respectives sur la grille pour le vrai départ  arffff

Là, ça ne rigole plus, il faut que j'accroche le bon wagon pour ensuite gratter des places, j'ai toujours l'espoir de rentrer dans les 15 premiers... Le départ est donné, ça y est c'est parti, je fais un départ correct, j'accroche le bon paquet, comme toujours la première difficulté est de passer le premier gauche au bout de la ligne droite avant de passer sous la passerelle DUNLOP. Je suis bien placé, je n'ai pas pris de risque, je me penche, je déhanche pour le prendre bien à la corde et à ce moment là j'entend derrière moi le crissement de pneus indiquant que derrière ça va moins bien. Bah en fait c'est moi qui vais en faire les frais, un camarade s'est copieusement loupé au freinage et vient me percuter en plein dos. Nous nous retrouvons sur le c*l, la meute poursuit la course. Je me relève, relève avec difficulté ma moto et je repart. Bien entendu il est hors de question que je termine dernier, mais les petits camarades ne m'attendent pas. A la fin du premier tour, je sors du raccordement et je vois les derniers au bout de la ligne droite. Je me lance forcément à fond pour remonter sur eux, seulement lorsque je prend les freins tardivement au bout de la fameuse ligne droite, mon guidon pivote dans les pontets. Dans la chute, il semble que les pontets se soient desserrés. Là je vais aller au tas ! C'est sûr ! Et puis non, je sauve la situation de peu et reprend la piste en mode lopette pour sortir dans la voie des stands. J'aperçois mon épouse avec la malette d'outils, je lui fais signe de venir à moi, je prend le cliquet et la douille nécessaire et je resserre mon guidon et j'y retourne. Là plus de questions, j'y vais du mieux possible et je finirais dernier pour le coup. Drôle de course... A mon retour au camion, mon camarade qui m'a percuté est venu me voir et me demander de l'excuser. Ça n'a pas été difficile, c'est un bon mec, un de ceux qui font le plaisir de se voir lors des week-end de promosport. Je sais que ce n'est pas un tordu, qu'il est sincèrement désolé et puis je suis là pour le plaisir pas pour un podium.

La prochaine finale est l'après-midi, donc on déjeune dans une ambiance nettement meilleure que le samedi. Ensuite, les heures qui nous séparaient de cette ultime course ont fait le bonheur des réseaux internet pour mobiles. Toutes les dix minutes, un annonçait de la pluie pour la course, un autre dix minutes plus tard le contredisait et ainsi de suite.

Bref, je descend en pré-grille en pneus secs mais je demande à David et François de venir avec mes roues pluie au cas où car en levant les yeux au ciel, c'est gris et le vent s'est levé. C'est sans doute moins précis que les applications de smartphones mais c'est une vieille méthode qui a fait ses preuves. Et j'ai eu le nez fin sur ce coup là, car 5 minutes après mon entrée en prè-grille la pluie s'invite copieusement. Je change mes roues vite fait et je suis prêt à temps pour faire le tour de formation.

Nous faisons un tour de chauffe et de nouveau on se replace pour le vrai départ. Il est donné sous une pluie persistante, je pars pas mal, je me présente au premier gauche avec une légère appréhension mais non tout va bien se passer cette fois. Je fais une course sans prendre de risques inutiles je l'avoue, là je m'amuse, j'ai du plaisir à me batailler avec 4/5 camarades et je finis 20ème. Ce n'est pas dans les 15 premiers, mais vu les aléas qui ont animés ce week-end, moi j'en suis content.

Voilà les amis, un week-end de promosport sympa au final.

Merci encore à mes amis François, David et son épouse, Raf son épouse et son fils d'être venus me voir.

Merci Amandine pour ce coup de maître, et puis merci aussi à Aurélien, vous savez le p'tit gars qui devait venir voir ma moto après le truc qu'il devait aller voir. Oui merci, parce qu'il est venu, entre temps Amandine avait trouvé, mais il est venu lui !  

Plus tard je vous ferais MAGNY-COURS qui s'est mieux passé, encore que...  Laughing

 





 

Pages: [1] 2 3 ... 10